La vraie liberté

« Parce que je suis libre, inconditionné, intégral – pas une vérité partielle, pas une vérité relative, mais Vérité absolue, qui est éternelle – je désire que ceux qui cherchent à me comprendre soient libres. Pas libres de me suivre, de faire de moi une cage qui se change en religion, en secte. Mais qu’ils soient libres de toute peur : peur de la religion, peur du salut, peur de la spiritualité, peur de l’amour, peur de la mort, peur de la vie même. Un artiste peint un tableau parce qu’il trouve sa joie en peignant, parce que c’est sa façon de s’exprimer, son honneur, son bien-être : c’est ainsi que j’agis, et non parce que j’attends quoi que ce soit de qui que ce soit. » ( J.Krishnamurti : dissolution de l’ordre de l’étoile)

 

 

« Toutes les relations avec les autres ou entre les autres, toutes ces relations sont basées sur l’ignorance et l’égocentrisme, ce qui crée cette société chaotique. Si vous réussissez à vous réaliser, à nier l’égo, le chaos ne vous affectera pas. Vous ne pourrez peut être pas y mettre fin, mais vous n’en ferez plus partie. Vous en serez déjà sortis, ce que Krishnamurti appelle « sortir du système ». Ainsi vous n’en faites plus partis.  En ce moment, nous sommes part inséparable du chaos. En ce moment la société se dirige vers le suicide rapidement. Nous sommes tous embarqués dans le même navire, chacun accusant l’autre d’être la cause de la catastrophe et de ne rien faire pour l’éviter. Telle est notre situation. C’est pourquoi le message de Krishnamurti est absolument actuel et nécessaire pour l’humanité. » (Prof. Samdhong Rinpoche, moine bouddhiste)