L’homme qui chante sous sa douche

L’homme qui chante sous sa douche renoue quelques instants avec la mélodie ininterrompue de sa vie intérieure. Deux questions, dès lors : chanter est-il un remède au désenchantement ? Et d’où vient le déplaisir absolu d’une voix qui chante faux ? Raphaël Enthoven s’entretient avec le philosophe Vincent Delcroix.

http://www.arte.tv/guide/fr/048097-006/philosophie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s